Accéder au contenu principal

Les charmes discrets de la vie conjugale - Douglas Kennedy


Le roman de Douglas Kennedy Les désarrois de Ned Allen m'a donné envie d'approfondir l'oeuvre de cet auteur américain à succès. Les charmes discrets de la vie conjugale est encore mieux. Je trouve la traduction française du titre anglais ('State of the union') excellente car très ironique. L'héroïne, une jeune femme plutôt conformiste par rapport à ses parents, épouse assez jeune un médecin et entame une vie rangée. Elle assiste, impuissante, à sa descente dans l'enfer des affres conjugaux, familiaux, communautaires et même médiatiques sur fond de tension politique entre libéralisme et conservatisme. A mes yeux, c'est une critique acerbe de la société américaine des années Bush et une belle réflexion sur la vie et ses choix. Du début à la fin, je suis resté scotché à l'intrigue. C'est un roman passionnant écrit d'une plume fluide et qui fait mouche.