Accéder au contenu principal

L'homme qui voulait vivre sa vie - Douglas Kennedy


C'est le troisième roman de Douglas Kennedy que je lis en quelques mois et je suis sur la lancée pour lire les autres, si je ne me lasse pas d'ici là. J'aime beaucoup cet écrivain qui axe ses intrigues sur le questionnement de ses héros sur le sens de la vie dans une Amérique conformiste, et sur la prison qu'elle représente pour eux. Dans 'L'homme qui voulait vivre sa vie', on est en plein dedans. Ben Bradford, avocat de Manhattan vivant en banlieue, trouve sa vie ennuyeuse et sans signification. Elle l'empêche notamment de réaliser son rêve de devenir photographe. Un instant de folie va changer complètement la donne. Il est tout d'un coup extrêmement difficile de quitter cette vie qu'on détestait quelques instants avant... Je n'en dis pas plus si jamais mon post donne envie de lire le livre à quelqu'un. C'est un bon roman original qui m'a vite embarqué de son écriture efficace et fluide vers l'ouest américain et une fin moyennement plausible mais qui me plait bien.