Accéder au contenu principal

Le voyage d'hiver - Amélie Nothomb


Je viens de lire le dernier Amélie Nothomb en deux heures (c'est court). On y a droit tous les ans à la rentrée et j'ai le regret de dire que le cru de cette année n'est pas la hauteur de cette romancière belge allumée. Comme à chaque fois, pour enchanter son lecteur, elle privilégie la forme sur le fond par la recherche perpétuelle du bon mot, joliment et spirituellement tourné. Je suis pas contre, au contraire, mais plus ça va, moins le fond n'a d'importance. certains trouveront l'histoire intéressante mais pour moi cette histoire d'homme qui veut crasher un avion par frustration amoureuse n'est pas assez consistante, surtout quand on ne sait finalement pas à la fin s'il va y parvenir ou non. De plus, j'ai trouvé la plume moins brillante et surtout moins drolatique que les autres fois. Même le passage assez original sur le trip aux champignons hallucinogènes (du vécu ?) ne m'a pas transporté. Avis personnel d'un lecteur lambda : elle ne s'est pas foulée. Quand ses livres se venderont moins bien, elle se remettra peut-être en cause.