Accéder au contenu principal

Métronome - Lorànt Deutsch


C'est l'un des succès littéraire de la rentrée et cela ne m'étonne pas car depuis qu'on me l'a offert, beaucoup de personnes de mon entourage souhaitent me l'emprunter. La popularité de l'acteur Lorant Deutsch et sa passion, dorénavant de notoriété publique, pour Paris et son histoire y sont pour quelque chose. Comme son titre et son sous-titre l'explicitent ('Métronome - L'histoire de France au rythme du métro parisien'), il s'agit de conter l'histoire de la capitale, et plus largement du pays, en prenant le métro comme prétexte et angle de vue : 1 station de métro comme point de départ pour chacun des 21 siècles de notre ère. Cela permet à l'auteur de développer les évènements majeurs du siècle d'une écriture imagée et enthousiaste. Il commence à Lutèce et finit à la Défense, proche de la première implantation gauloise.

Avec Lorant Deutsch, l'histoire est accessible et facile à lire car agrémentée d'anecdotes qu'on a plaisir à apprendre même si la pertinence historique n'est pas forcément au rendez-vous. En effet, l'histoire de France n'est pas racontée de façon exhaustive. Seules certaines périodes passent au microscope subjectif de l'écrivain, au gré des stations de métro notamment. Mais c'est aussi justement  ce focus anecdotique qui rend le livre plaisant et vivant. Tellement vivant qu'on pourrait reprocher un traitement un peu trop imagé à l'instar de Sainte Geneviève et Saint Denis qui accomplissent des miracles sous nos yeux sans autre garde-fou que notre sens critique. J'ai particulièrement aimé lire le portrait du quartier autour de République au 19ème siècle qui regorgeait de salles de spectacles. Les parisiens s'y rencontraient et s'encanaillaient à mi-chemin entre le Paris bourgeois et le Paris populaire. J'ai passé du bon temps à lire cet ouvrage et j'ai appris pas mal de choses, probablement plus sur la petite histoire de Paris que sur la grande.