Accéder au contenu principal

Ulysse from Bagdad - Eric-Emmanuel Schmitt


Cet écrivain m'avait été chaudement recommandé. Je conseille à mon tour la lecture de 'Ulysse from Bagdad'. Saad ,un jeune irakien, part chercher une vie meilleure en Angleterre pour aider sa famille et se construire un avenir. Tel Ulysse, héros de l'Odyssée d'Homère, il doit affronter toutes le frontières qui le séparent de son but : les frontières naturelles et celles érigées par les hommes, les secondes étant autrement difficiles à franchir.

Dès le début du roman, j'ai été agréablement happé par l'écriture simple et imagée d'Eric-Emmanuel Schmitt. La lecture coule facilement, tout en évoquant, de manière subtile et modérée, un sujet difficile : l'immigration clandestine. Il prend quand-même fait et cause pour ces gens considérés comme des sous-hommes par les nations qu'ils traversent puisqu'elles ne leur reconnaissent que peu de droits. La nation est présentée comme une notion nécessaire aux hommes, au même titre qu'une langue ou une terre, pour se forger une identité et avoir une raison d'exister. L'identité crée une barrière et donc une frontière avec les autres, l'homme sans papiers fait donc peur. L'aspect "conte philosophique" du roman est appuyé par les conversations piquantes et pleines de sens que Saad entretient avec son père décédé. Un livre profondément humaniste qui fait réaliser, si c'est encore nécessaire, tout l'arbitraire de la loterie de la naissance.