Accéder au contenu principal

Piège nuptial - Douglas Kennedy


Le dernier Douglas Kennedy  dans ma besace a été 'Piège nuptial'. C'est un roman assez court que j'ai en tout cas lu rapidement. Le thème de la fuite, omniprésent dans son oeuvre, est bien-sûr présent dans celui-ci. Nick, un américain de presque 40 ans et sans aucune attache, décide de se lancer dans un périple en plein désert australien, fasciné par son immensité et son vide. Suite à une rencontre avec une auto-stoppeuse sexy, il va devenir la victime d'une communauté par comme les autres ...
 
Globalement, même si ce roman m'a beaucoup plu, ce n'est clairement pas son meilleur. Il ressemble plus à un thriller de gare que certains autres de ses livres qui font une analyse psychologique et sociologique un peu plus poussée. Je pense notamment à l'excellent 'Les charmes discrets de la vie conjugale' que je cite toujours en référence. Il s'agit tout de même d'une peinture qui sonne plutôt juste de l'Australie du désert et d'un anti-héros confronté à ses arides habitants. La plume prenante de Kennedy est toujours là.  La communauté qu'il nous dépeint est originale et intrigante. J'aurais aimé en savoir plus, notamment sur son devenir. Ce fut un peu ma frustration en refermant le livre.