Accéder au contenu principal

Dans le café de la jeunesse perdue - Patrick Modiano


Le baiser Modiano


Simplement à cause de la sublime chanson de Vincent Delerm Le baiser Modiano, j'ai voulu lire ce grand auteur français. J'ai logiquement choisi le dernier en date Dans le café de la jeunesse perdue au beau titre qui m'a poussé à tenter l'expérience. L'histoire de Louki, une jeune femme parisienne d'une époque indéfinie qu'on sait passée (probablement les années 60), vue par elle-même et certains hommes qui croisent sa route au Condé, le café de la jeunesse perdue.
 
Et bien, je dois bien avouer que cette littérature n'est pas trop faite pour moi. Charmé par la poésie mélancolique de la plume de Miodano, je me suis pourtant vite lassé de cette galerie de personnages flous, insaisissables et tourmentés qui s'entremêlent sans créer de réelle intrigue. Ce qui m'a plu par contre, ce sont les déambulations dans Paris décrites de façon plutôt précise.