Accéder au contenu principal

Les jolis garçons - Delphine de Vigan


Prenez un homme et une femme, secouez violemment


Emma aime les jolis garçons, mais aussi et surtout l'image, les regards et l'amour qu'ils supposent. Elle est attirée par la lumière. Se brulera-t-elle les ailes ?
 
Delphine de Vigan, que je découvre ici, fait le portrait d'une jeune femme complexée et qui pourtant attire diablement le regard des hommes (Emma, tu es le diable). Elle vit trois histoires "médiatiques" sous la plume légère, imagée, poétique de l'écrivain, une très jolie écriture que j'ai envie de découvrir dans l'avenir plus largement dans des romans plus consistants qu'elle semble, d'après mes pérégrinations sur la blogosphère, avoir écrit.  Je n'ai rien à redire sur la forme, certains passages m'ont beaucoup touché par leur justesse, leur précision. Je crois que Delphine de Vigan sait de quoi elle parle ... Pourtant, j'aurais aimé en connaître plus sur Emma, jeune femme vaporeuse et insaisissable, qu'il y ait plus de liant aussi entre ses trois amants même si on voit plus qu'aisément ce qu'ils ont en commun et qui plait à cette amoureuse de l'amour.
 
Malgré mes réserves, 'Les jolis garçons' est un petit roman agréable à lire, qui donnerait presque envie de se laisser embarquer par l'illusion d'une rencontre impossible.

Le Livre de Poche - page 19

Adolescente je portais des lunettes double foyer et un appareil dentaire que mes cousins surnommaient la centrale nucléaire, ma mère me coupaient les cheveux très courts par mesure d'hygiène et, tandis que mes amies arboraient chaque jour des collants de couleurs différentes, je portais été comme hiver une blouse grise qui descendait jusqu'aux chevilles. Il m'a fallu longtemps pour comprendre que même le plus vilain des petits canards peut se transformer en cygne quand il lui pousse des cheveux d'or et qu'il découvre les lentilles de contact.

 

Commentaires

  1. J'aime bien Delphine de Vigan, tu me fais moins envie avec celui-ci ;-)

    RépondreSupprimer
  2. C'est le seul que j'ai lu, j'aurais du mal à comparer :-) Merci de ta visite !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire