Accéder au contenu principal

Oscar Pill, tome 2 : les deux royaumes - Eli Anderson


Du souffle et du rythme


Deux royaumes pour un deuxième épisode des aventures d'Oscar Pill, le jeune Médicus toujours en plein apprentissage de ses pouvoirs et cette fois-ci en pleine immersion dans les royaumes des Souffles et de Pompée, c'est à dire les réseaux des poumons et du cœur. Ce sera le dernier pour moi car j'ai déjà lu les trois derniers livres de la saga. Un tome très jeunesse à l'instar de l'enfantin 'La révélation des Médicus' mais en devenir des épisodes plus matures qui suivent.
 
Avec le besoin désespéré de retrouver un peu de son père, éminent Médicus décédé dans des conditions mystérieuses dans la grande guerre menée contre les Pathologus et leurs virus, Oscar va à nouveau braver le danger, accompagné de ses comparses plus ou moins complices de ce jeune esprit frondeur et plutôt désobéissant. L'intérieur du corps humain est comme d'habitude décrit de façon étonnamment familière à l'image de nos mers, montagnes, plaines et autres constructions et représentations humaines de notre monde réel. Épique et sympathique, la saga Oscar Pill est à mettre en les mains de tous jeunes gens à partir de 10 ou 11 ans. Je l'ai souvent dit ici.

J'ai lu - page 217

Un homme de grande taille sortit de l'ombre. Sa barbe grisonnante frémissait sous le vent qui traversait la salle, s'infiltrait entre les colonnes et glissait le long des murs pour s'enrouler et siffler dans les recoins. Il portait une longue tunique blanche aux reflets bleutés, brodée d'une sphère traversée par deux drapeaux qui flottaient en sens contraire. Une étrange couronne faite de brume en mouvement flottait au-dessus de son épaisse chevelure poivre et sel.
Le roi Éole s'approcha d'Oscar.
 - Leonid Smith est un vieil homme qui ne se ménage pas ; et nous avons vieilli avec lui.