Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2015

Le ventre de Paris - Émile Zola

  Le centre de Paris, disparu   La lecture de L'oeuvre, il y a quelques années, m'en avait déjà donné l'envie mais la découverte du troisième volume des Rougon-Macquart , Le Ventre de Paris, m'a incontestablement conforté dans mon souhait de lire cet ensemble de vingt romans, écrit par Émile Zola, et au sous-titre parfaitement parlant : "Histoire naturelle et sociale d'une famille sous le Second Empire". En attendant, Le Ventre de Paris a été un choix évident tant les anciennes Halles de Paris, détruites au début des années soixante-dix, m'ont toujours fasciné. Les rues du quartier me sont familières et mes grand-parents y ont habité dans les années trente (rue de la Grande Truanderie). J'aurais adoré connaitre la vie foisonnante qui régnait à l'époque à l'intérieur et à l'extérieur des majestueux pavillons Baltard. C'est  dommage qu'ils aient été démontés pour construire la gare RER en sous-sol et les magasins qu

Au revoir là-haut - Pierre Lemaitre

Aux grands hommes la patrie reconnaissante ... L'actualité littéraire, en tant que telle, ne m'intéresse pas. Il y a une grande quantité de livres qui sortent continuellement et certains obtiennent des prix plus ou moins prestigieux qui échappent à ma vigilance. Sans raison particulière, je me souviens en revanche très bien avoir été intrigué par l'attribution en 2013 du prix Goncourt à Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre. L'écrivain, célèbre pour ses thrillers, était ému et parlait bien de son sujet à mille lieues de son travail habituel puisqu'il évoque ici l'époque qui suit immédiatement la fin de la première guerre mondiale. Le roman commence d'ailleurs brillamment par une dramatique et hallucinante scène de bataille dans les tranchées en novembre 1918, seulement quelques jours avant l'armistice. Albert et Édouard, deux simples soldats, après avoir longtemps combattu l'un à côté de l'autre sans se fréquenter, vont voir leurs destins