Accéder au contenu principal

Divergente : tome 3 - Veronica Roth


Sortir dans le monde


A la fin du tome 2, un message venant du dehors parvenait aux habitants de Chicago. Là-bas, quelque chose de plus grand qu'eux les attend. Tris et Tobias n'y réfléchissent pas à deux fois : ils partent défricher ce qui est pour eux une terra incognita. D'autant plus, qu'il ne fait plus bon vivre à l'intérieur des murs depuis que les sans-factions gouvernent la ville ...

Après le ventre (très) mou de Divergente 2, j'ai repris du plaisir à suivre les aventures de nos deux divergents amoureux. D'un court chapitre à l'autre, le point de vue narratif alterne dorénavant et quasi systématiquement entre Tris et Tobias. L'idée d'avoir accès à la vision masculine du couple apporte de bonnes vibrations au récit, est profitable à un certain éclaircissement sur la psychologie des personnages et prépare habilement une fin surprenante, toute proportion gardée.

Un sympathique et vif dernier tome qui apporte enfin quelques vraies réponses aux mystères de cette dystopie pour adolescents (que je ne suis pas mécontent d'avoir terminée).
  

Nathan - page 281


Elle lui demande prudemment :
 - Peux-tu me promettre que tu ferais tout ton possible pour limiter les violences ?
 - Cela va de soi.
Elle hoche de nouveau la tête, mais plutôt pour elle-même.
 - Il est parfois nécessaire de se battre pour obtenir la paix, dit-elle, semblant s'adresser au trottoir plutôt qu'à Marcus. Je pense que c'est le cas actuellement. Et je crois en effet que tu peux nous aider à rallier le monde.
Voilà, c'est le début du soulèvement auquel je m'attendais depuis que j'ai appris l'existence des Loyalistes. Bien qu'il m'ait semblé inéluctable compte tenu du mode de gouvernement d'Evelyn, mon estomac se soulève. On dirait qu'il n'y aura jamais de fin aux conflits, dans la ville, dans le complexe, nulle part. Il n'y aura que des pauses de respiration entre l'un et le suivant, et naïvement, on appelle ces respirations "la paix".




Commentaires

  1. Bonsoir Sorel, je n'ai vu que les films (les deux premiers): pas mal du tout. De là, à lire les romans... Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  2. Salut Dasola, j'aime bien les films aussi. Ils sont efficaces ;-)

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire