Accéder au contenu principal

Demain est une autre nuit (Yann Queffélec)

Demain est une autre nuit - Yann Queffélec

Obscurité

Autant le dire tout de go, je suis complètement passé à côté de ce roman de Yann Queffélec. Le pitch était alléchant, d'où mon craquage en librairie, mais je ne suis jamais parvenu à entrer dans le face-à-face de deux frangins qui se retrouvent dans une chambre d'hôpital plus de trente ans après s'être perdus de vue. Comment cela se fait-il alors qu'ils étaient cul et chemise dans leur jeunesse ? 

Quelques centaines de pages plus tard, je ne le sais toujours pas car la narration déstructurée, les répliques entremêlées, les réflexions intérieures obscures m'ont demandé trop d'efforts et autant au début, je tenais le coup, autant ensuite je me suis clairement découragé. J'ai fini le livre sans piger l'épilogue, je crois que c'est la première fois que ça m'arrive. Cela ne présuppose évidemment en rien la valeur intrinsèque du roman.

Le Livre de Poche

Un homme ne vieillit pas à cinquante ans comme à, disons : soixante-neuf. A cinquante, il s'inquiète pour la baise, à soixante-neuf pour la suite, pour la vie.